L’Echo du Gros-de-Vaud, c’est…

Le journal officiel du district Gros-de-Vaud, distribué chaque vendredi à ses 3500 abonnés et onze fois par année gratuitement aux 19600 ménages du district.

L’Echo du Gros-de-Vaud est un journal indépendant édité par la famille Favre depuis 26 ans.

Un peu d’histoire

Fondé en 1930 par l’imprimeur-éditeur André Hol à Echallens, L’Echo du Gros-de-Vaud est repris en 1939 par Jean Rapin qui le développpe jusqu’en 1972. Puis Jean Buchs propose régulièrement durant vingt ans des textes d’Emile Gardaz accompagnés de photos de Paul Cornaz.

En 1992, après avoir créé la société Edital SA, Emile et Esther Favre reprennent le flambeau, rapidement rejoints par leurs filles Stéphanie et Isabelle. Ils ouvrent plusieurs rubriques, avec le concours de nouveaux collaborateurs et passent à l’impression en quadrichromie sur rotative.

En 2007, suite au découpage des districts vaudois, L’Echo du Gros-de-Vaud (jusqu’ici organe officiel du district d’Echallens) devient journal officiel du district Gros-de-Vaud, représentant non plus vingt-neuf mais cinquante-quatre localités.

Son but est toujours d’être proche de ses lecteurs en annonçant ou relatant les petits et grands événements du Gros-de-Vaud, mais aussi en faisant découvrir ses habitants.